Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

La Région de l'Oriental

Imprimer cette page

|

Ajouter

LOCALISATION

A l'Est du Maroc, la région de l'Oriental s'étend sur 82 820 km2, soit 11,6% du territoire national. C'est une région triplement frontalière avec :

   l'Algérie à l'Est, avec une frontière de 550 km depuis la station balnéaire de Saïdia, au Nord jusqu'à Figuig au Sud ;

•   l'Espagne, par le fait de l'enclave occupée de la ville de Melilla jouxtant la ville de Nador ;

•   les pays du Sud de l'Europe, avec une façade maritime de 200 km sur la Méditerranée.

La Région revêt une importance stratégique, autant par sa position géographique que pour son potentiel économique : elle constitue l'interface incontournable pour conforter le Maroc dans sa position géostratégique de carrefour entre l'Europe, le Grand Maghreb et le monde méditerranéen.

Historiquement, la Région s'est développée sur la base de sa situation géographique : elle a été une zone de passage sur l'axe principal du Maghreb mais aussi un carrefour vers le Sud (Figuig, Gouara, Touat) et surtout vers le Nord (Melilla-Nador vers l'Europe). Il s'agit maintenant de renforcer cette position géographique.

En effet, éloignée de Casablanca et Rabat, la Région est l'espace marocain le plus proche de Valence, Barcelone, Marseille et Gênes, des pôles de croissance importants du bassin de la Méditerranée Occidentale qui feront partie du même ensemble économique dès 2011, après la mise en vigueur complète des accords d'association avec l'Union Européenne.


Par son étendue au sein du territoire national, l'Oriental offre une diversité exceptionnelle du biotope naturel.
Du point de vue physique et socio-économique, on peut diviser l'Oriental en trois grands ensembles, du Nord au Sud.



Le Rif oriental

Sur la rive gauche de la Moulouya, sorte de mosaïque où alternent plaines, chaînons et massifs parfois élevés (1 837 m pour le Jbel Mazgout) avec la ville de Nador comme principale agglomération urbaine qui constitue, à la faveur de son port, de sa gare maritime et bientôt de sa gare ferroviaire, un pôle de transport et de commerce au vaste rayonnement.


Le seuil oriental

Au climat méditerranéen semi-aride, ses unités de relief en bandes parallèles au littoral, prolongées au-delà de la frontière maroco-algérienne (plaine des Triffa, chaîne des Beni Snassen et des Trara, plaine des Angads et celle de Maghnia, chaîne des Horst et monts de Tlemcen), constituent un espace territorial à la croisée des grandes voies de communication régionales.

Ce vaste espace recèle plusieurs agglomérations urbaines, dont Oujda, chef-lieu de la Région avec plus de 400 000 habitants, et Berkane qui tend à devenir un pôle multifonctionnel basé sur les métiers agricoles et agro-industriels.

Plus à l'Ouest, sur la rive gauche de l'Oued Za, affluent de la Moulouya, à la limite du seuil oriental, la ville de Taourirt, avec ses 80 000 habitants, est la porte d'entrée dans la Région sur les axes routiers Casablanca-Fès-Oujda et Casablanca-Fès-Nador.



Le Sud

Les hauts plateaux et terres steppiques, parfois à plus de 2 000 mètres d'altitude (Jbel Bour, à 2 670 m, est le point culminant de la Région) sur 200 km de large, présentent des paysages répétitifs mais d'une grande beauté : une sorte de «Far East» marocain.

Les deux principaux centres urbains sont ici Figuig et Bouarfa (respectivement 12 500 et 26 000 habitants). Cette partie de l'Oriental est marquée par le rayonnement de l'économie oasienne avec, notamment, l'oasis de Figuig, agglomération éclatée en sept Ksours.


La Région de l'Oriental, créée par la Loi n° 96-47 promulguée par le Dahir n° 1-97-84 du 2 Avril 1997, comprend :

  • 1 Préfecture (Oujda-Angad) ;
  • 7 Provinces (Nador, Berkane, Taourirt, Guercif, Jérada, Driouch et Figuig) ;
  • 23 Communes Urbaines ;
  • 100 Communes Rurales.